Jeep M201 Sahara

Jeep M201 Sahara

Est-ce que je vous ai dit que je construisais un réservoir ???

Circuit essencePosté par Big One 13 févr., 2019 17:18:57
Et oui, la saga continue, mais j’espère bien qu’elle va bientôt s’arrêter ! Or donc, j’ai attaqué mon 3e réservoir, et je suis, enfin, (quasi) tout à fait content du résultat. Certes, ce ne sera jamais un réservoir d’origine, mais l’idée de penser que je l’ai réalisé tout seul alors qu’il y a à peine 2 ans je n’avais jamais touché ni une disqueuse ni un poste à souder et que mon expérience du travail et de la transformation du métal se limitait à emballer un pic-nic dans du papier alu me réjouit.

Nous en étions donc arrivés au stade pré soudure. J’ai donc attaqué les soudures des 2 nervures intérieures.

Au début, cela a été sans problèmes, puis j’ai à nouveau eu des problèmes de réglages comme je vous l’avais déjà mentionné dans un précédent article. Impossible de faire une soudure propre. Je pense que j’ai un problème d’arrivée du gaz sur mon poste et j’obtiens des soudures pleines de bulles. J’ai donc décidé d’arrêter de souder avec mon fil de 0,6 au gaz, et de tenter le coup avec du fil fourré de 0,9. Et le résultat ne m’a pas déçu. Alors oui, cela fait plus de projections, mais les soudures sont propres et le résultat est bon.

J’ai donc terminé de souder les 2 nervures.

Ensuite, j’ai rigidifié la tôle en soudant des petites lattes sur les parties devant rester rectilignes. Cela a incroyablement facilité l’opération « d’emballage » des nervures par la tôle extérieure.

J’ai fermé le réservoir et j’ai soudé complètement l’enveloppe extérieure. Ensuite, j’ai disqué.

L’étape suivante a consisté à découper le coin du réservoir.

J’ai pu le mettre en place. Voici la comparaison entre le réservoir #2 et le #3. C'est beaucoup mieux, mais est-ce comme l'original. J'en doute, mais je m'en contenterai cette fois.

Lors de la construction des réservoirs #1 et #2, j’avais découpés les bords latéraux de la même taille que les nervures. Leur placement avait été très complique parce que lors de l’emballage, la tôle avait tendance à bouffer et à se déformer un peu sur les bords. Grâce aux lattes de renfort dont je vous ai parlé plus haut, ce problème a été fortement réduit. On constate bien que les faces inférieure et supérieure sont parfaitement rectilignes. J’ai ensuite fait 2 modèles en carton-mousse des 2 côtés, sur base de la forme réelle du réservoir et pas sur base des nervures intérieures.

Ces modèles m’ont permis de créer les côtés. Leur mise en place a été un vrai plaisir cette fois-ci.

J'ai placé la tubulure d'aspiration de l'essence avant de fermer les côtés.

Puis j’ai soudé les côtés extérieurs, en commençant par le côté rogné puis par le côté tout à fait rectiligne. Avant la soudure, j’ai également plié la tôle à l’endroit ou passera la sangle métallique devant maintenir le réservoir.

Et voilà la soudure avant ponçage/disquage.

La semaine prochaine je m’attaque à l’étanchéité.

A+







  • Commentaires(0)//sahara.jeepbigone.be/#post94